dimanche 12 juillet 2020

Le jardins des âmes - #PLIB2020




Aujourd'hui, je vous parle de la dernière série en date de Georgia Caldera. C'est une autrice que je voulais découvrir depuis un moment. J'ai d'ailleurs un de ses romans dans ma PAL depuis très longtemps. Mais là, le PLIB allait me donner l’opportunité de lire un de ses romans dans le cadre du prix. 

Dans cet univers, les Dieux règnent en maîtres. Ils peuvent lire les pensées de chacun et font régulièrement des descentes parmi leur peuple pour arrêter les gens qui pensent du mal d'eux. Il se trouve cependant que Céphise, jeune fille de 17 ans, peut cacher ses pensées. Elle rêve de détruire le règne de ses tyrans. 

Premières phrases : Prologue
Comme chaque dimanche soir, lorsque nous entendions le détachement des soldats impériaux quitter la Cathédrale d’Éternité, à quelques centaines de mètres de là, nous nous figeâmes tous autour de la table. J’avisai ma mère, assise à mes côtés, puis mon père, quand je me rendis compte que les pas ne s’éloignaient guère –  contrairement à la plupart du temps –, mais se dirigeaient vers la Cité d’Acier, capitale de Cendrelune. Vers notre cité…

Je vous avoue que j'écris cette chronique longtemps après ma lecture de ce roman. Je l'avais lu avant sa sélection parmi les 5 finalistes. Finalement je n'avais pas voté pour lui mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas un bon roman, au contraire ! 

Je vais commencer par le plus gros défaut de ce roman. Ainsi, je terminerai sur les bonnes choses car j'ai tout de même passé un bon moment de lecture. 

Alors, vous le savez maintenant, je lis énormément de littérature de l'imaginaire. J'en deviens, je pense, de plus en plus exigeante. C'est sans doute à cause de ça que je n'ai pas voté pour ce titre pour la sélection des 5 pour le PLIB. 

Je trouve donc que ce roman est trop léger. Pour moi, l'intrigue et l'univers manquent de consistance. J'ai eu l'impression de tout survoler pour aller directement sur la romance. C'est assez dommage car je trouve que le principe de base de cette saga est originale et m'intéressait énormément. Malheureusement, à la fin, je me suis dit que c'était trop peu pour moi. J'ai eu l'impression d'avoir fini la partie 1 d'un tome 1. Je n'avais pas l'impression de terminer l'histoire et je me suis sentie flouée. C'est vrai que parfois, les tomes 1 nous laisse sur des cliffhangers mais souvent on a de la matière avant la fin. Là, j'ai eu l'impression que l'histoire n'était pas vraiment commencé.

Par contre oui, j'ai passé un bon moment. Les pages se tournent assez facilement et je me suis laissée embarquée par l'histoire. Je vous l'ai dit plus haut, l'histoire de base est sacrément intéressante. C'est assez compliqué de pouvoir se rebeller lorsque les puissants peuvent lire les esprits et ont des pouvoirs assez importants. Si l'héroïne a de quoi passer inaperçue, ce n'est pas le cas du reste de la population qui hésite entre l’obéissance pour rester vivant ou la révolte avec tous les risques que cela comporte. J'ai adoré toute cette partie.


Je vous ai dit aussi qu'il y avait une romance et vous savez sans doute que je ne suis pas fan des romances. C'est vrai que celle-ci n'est pas très surprenante. On la voit venir d'assez loin et elle prend un peu de place quand même dans l'histoire. Après, elle n'est pas folle, ce n'est pas la plus belle histoire d'amour du siècle, mais elle passe. Je n'y suis pas très sensible mais elle ne me gêne pas et j'attends de voir comment cela va évoluer dans le tome 2. 

L'écriture de Georgia Caldera est vraiment jolie. Elle est travaillée sans être lourde. Je trouve qu'elle ajoute un petit plus à cette ambiance un peu particulière. 

En bref, ce roman est divertissement et j'ai apprécié de le lire. J'avais juste un goût de "trop peur". Amateur de romances, foncez ! Je lirai sans doute la suite pour savoir comment cela se poursuit ! 

Les brumes de Cendrelune, tome 1 : Le jardin des âmes
Georgia Caldera
J'ai lu, 2019
#ISBN9782290165614  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire