mercredi 21 novembre 2012

La Page blanche


          Pour changer un peu, voilà une bande dessinée écrite par Boulet et dessinée par Pénélope Bagieu.
         
          C'est l'histoire d'une jeune femme qui se retrouve sur un banc sans aucun souvenir de son passé. Elle ne sait pas qui elle est et ce qu'elle fait sur ce banc. Elle va essayer de reconstituer son passé.
         
          C'est très angoissant ce que vit cette demoiselle. Dans un premier temps, elle trouve des indices dans son sac à main, puis, au fur et à mesure des pages, avance tant bien que mal. Tout ça est raconté avec un très bon humour. Cette demoiselle, qui s'appelle Eloïse, s'imagine souvent certaine situation et c'est vraiment comique. J'ai adoré le moment où elle s'imagine ce qu'elle trouvera derrière la porte de son appartement! Cette histoire est dynamique et sympathique. Je pensais avoir affaire à une fin particulière et finalement j'ai été surprise, mais agréablement : cette fin est acceptable!
         
          J'aime beaucoup les dessins de Pénélope Bagieu. Ses personnages sont simplement dessinés, mais dans cette simplicité, les expressions sont bien mis en valeur. La pauvre Eloïse qui est toujours perdue est totalement attachante.
         
          C'est mignon mais déroutant. J'ai essayé de m'imaginer dans sa situation et c'est terriblement angoissant!!! Voici donc une petite histoire sympathique et divertissante qui se lit très bien.

La Page blanche,
Texte de Boulet, illustrations de Pénélope Bagieu
Delcourt, 2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire