lundi 19 novembre 2012

Anna Karenine

 
          Et voilà! J'ai terminé ce pavé de pratiquement 1000 pages! Il m'a fallu plus d'un mois pour le lire!
 
          C'est l'histoire de plusieurs personnages de l'aristocratie russe. C'est surtout l'histoire d'Anna Karenine qui se compromet en tombant amoureuse d'un autre homme que son mari. Autour de ce scandale on croise plusieurs personnages qui gravite dans cette société très règlée. Lévine et son amour pour Kitty, Dolly qui fait face à un mari infidèle, etc... etc...
 
          Il est difficile de faire un résumé de ce livre car en presque 1000 pages, on découvre énormément de personnage et il s'en passe des choses! De plus, je n'ai pas envie de raconter les différentes intrigues car j'aimerai bien que le plus de personnes possibles se lancent comme moi dans cette aventure!
 
          J'ai voulu lire ce livre car j'avais beaucoup aimé Guerre et Paix du même auteur. C'était encore un pavé mais tellement réjouissant que je voulais lire Anna Karenine qui est aussi très recommandé. J'ai été très contente de retrouver l'écriture de Tolstoï. C'est un classique mais c'est très facile à lire. Ça n'empêche pas d'avoir quelques longueurs... Tolstoï aime à parler de l'agriculture et des questions philosophiques et économiques sur cette agriculture russe. Mais ça ne prend pas énormément de place. Il y a aussi le personnage de Lévine qui a pour caractéristique de se poser sans cesse des questions philosophiques sur lui-même. C'est un personnage qui doute tout le temps. C'est parfois très drôle d'ailleurs. Mais parfois on a envie de lui dire "zeeeen!!! laisse-toi vivre!!! Tu es heureux alors ne te pose pas de questions!!!". Il en devient agaçant car il crée des problèmes qui n'existait pas. Mais Lévine reste le personnage que je préfère.
 
          Anna Karénine ne m'a pas beaucoup touché. Elle quitte un mari un peu froid pour ce Vronski, qui ne m'est pas agréable. Il parait éblouissant, surtout auprès des femmes. Pourtant je le voyais comme un jeunot inconstant. Et j'ai été étonnée qu'Anna, qui paraissait sage et posée, tomber amoureuse de cet homme-là. Personnellement je trouve que c'est Vronski qui gagne le plus dans le couple. Elle le fait grandir, alors qu'elle se dégrade. J'ai eu de la peine pour son mari qui, malgré son apparence froide, a aussi des sentiments!
 
          En tout cas, Anna Karénine est un roman incroyable qu'il faut lire! C'est beaucoup d'intrigues, des rebondissements, des personnages hauts en couleur. Bref, lisez-le!
 
Anna Karénine,
Léon Tolstoï,
Le livre de poche, 2009

9 commentaires:

  1. Oui, c'est un livre qu'il faut prendre le temps de lire mais qui en vaut la peine!
    Comme toi, les passages sur l'agriculture m'ont marquée ^^
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement ces passages ne font pas reculer! ouf!

      Supprimer
  2. Tu nous auras tenu en haleine avec cette lecture!! Contente qu'il t'ait autant plu! Pour ma part, je n'ai malheureusement encore jamais lu cet auteur... ça finira bien par venir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui c'était un roman-feuilleton! :P
      Il ne faut pas hésiter à le lire, c'est sympathique! Long mais sympathique! J'adore!!!

      Supprimer
  3. Depuis le temps qu'on en entendait parler, je suis contente de lire ta chronique ! Elle reflète ton enthousiasme ! ;)
    Je pense qu'il ne faut pas reculer devant ces pavés, ils nous réservent parfois d'excellentes surprises (cf Les piliers de la terre !) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les piliers de la terre est dans ma pal! :D

      Supprimer
  4. Tu m'as beaucoup intrigué avec ce roman, j'ai maintenant très envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  5. Lévine aussi est mon personnage préféré dans ce livre.^^ Il est super attachant

    RépondreSupprimer