mercredi 29 avril 2015

14-18


Aujourd'hui, je vous présente encore un coup de cœur. C'est un album particulier, à l'ambiance plus noire et triste. 

Le titre exact est : 14-18, une minute de silence à nos arrières grands-pères courageux. Et en effet, c'est une minute de silence. Le livre commence par une phrase de Gustave, un soldat de la Première Guerre Mondiale, puis nous passons à une suite de dessin qui, effectivement, ne peuvent pas se décrire avec des mots.


Je n'aime pas trop lire des choses sur cette période de l'Histoire que je trouve trop noire, trop horrible. Mais cet album m'a hypnotisé. Les illustrations sont si belles et décrivent si bien l'ambiance qu'il pouvait y avoir dans les tranchées. Et puis l'auteur a raison: il n'y a pas de mots.

J'aime beaucoup le format. Ce livre est très très grand, ce qui permet vraiment de se plonger dans les images. Plus on tourne les pages et plus on avance dans l'horreur de cette guerre.

Et puis, après avoir passé un moment sur le front, nous découvrons une lettre. C'est une lettre d'une femme, Adèle, à son soldat, celui qui écrivait la petite phrase au début de l'ouvrage. Elle y exprime tout son amour et toute sa peur face au courage que pourrait avoir son fiancé et qui pourrait le faire revenir dans un cercueil. 

C'est difficile d'exprimer toute l'émotion qui m'a envahi à la lecture de cette lettre. Je trouve que Dedieu a très bien réussi son effet. D'abord le mot de Gustave, puis une entrée en enfer avec ces images aussi magnifiques que terribles, et enfin cette lettre si désespérée. J'ai terminé la lettre au bord des larmes.

C'est vraiment un beau document, un document nécessaire. Je vous disais que j'avais fait lire Madame Le Lapin blanc à un comité de lecture de collégiens. Ce livre a aussi fait partie de la sélection et les commentaires des collégiens étaient vraiment pertinents, pleins d'intelligence. Je suis contente de voir qu'il touche aussi ce public.

Par contre, si vous décidez de le montrer à vos enfants, s'il vous plait, restez à côté pour leur expliquer les choses. Je ne pense pas que ce soit bien de les laisser seul face à ce livre, sans explications. C'est un album pour les plus grands. Il peut être choquant dans certaines images.


Bref, c'est un coup de cœur, malgré son sujet très noir. Tout est parfaitement réfléchit dans cet album et à chaque fois que je le rouvre, je découvre de nouvelles choses.

14-18 une minute de silence à nos arrières grands-pères courageux
Dedieu
Seuil, 2014



Aucun commentaire:

Publier un commentaire