dimanche 29 juillet 2012

Tuer le père


          Moi, la friande d'Amélie Nothomb, je n’allais pas passer à côté de ce roman ! Surtout que cette année, elle nous sort une histoire de magicien, de tricheur ou de magicien tricheur ! Alors voilà ! Je l’ai lu !

          C’est l’histoire d’un adolescent qui prend pour maître un grand magicien. Il se fait héberger chez lui et apprend des tours. Je ne vais pas en dire plus car chaque détail de l’histoire qu’on découvre au fil de la lecture est jubilatoire.

          Amélie Nothomb est un auteur qui me surprend toujours. Elle me laisse parfois perplexe, parfois elle me fait sourire voire rire, mais je referme toujours le livre en me disant « bien joué ». Pourtant, je trouve certains de ces romans assez affreux et stressants. Ce roman-ci m’a fait l’impression de m’être fait avoir par un magicien. Ce qui est cohérent vu qu’il traite de ces gens-là. C’est agréable à lire et l’intrigue est assez intéressante.

          Bref, c’est super bien et il faut le lire ! (C’est totalement subjectif bien sûr !)

Tuer le père,
Amélie Nothomb,
Albin Michel, 2011

Aucun commentaire:

Publier un commentaire